Comment utiliser des huiles essentielles en cosmétique ?

Comment utiliser les huiles essentielles en cosmétique ?

Voici un article invité écrit par Laura du blog elixir-therapie.be.

Elle va partager sur Phyto & Sens quelques astuces sur l’utilisation des huiles essentielles dans les cosmétiques naturels.

Merci à elle pour ce partage. Je vous laisse maintenant avec l’article de Laura :

 

Les huiles essentielles sont des substances concentrées en principes actifs, extraites par distillation à la vapeur d’eau ou par pression à froid de leur zeste, de certaines parties (racines, fleurs, feuilles..) de plantes comme la lavande, le citron, le laurier, le romarin, etc.

Vous voulez tout savoir sur les huiles essentielles ? Découvrez mon guide complet, juste ici 😉

Les huiles essentielles prennent en charge tous les domaines de la beauté.

Elles prennent soin de votre visage et de ses désordres (acné, rides, couperose…) des cheveux (pellicules, cheveux cassants, ternes, secs, gras…) et de la silhouette (cellulite, vergetures…)

Elles sont utilisées en crème (hydratante, de nuit ou de jour), ou même en shampoing.

Chaque huile essentielle possède ses propres propriétés et est utilisée en fonction du « problème » à traiter et de votre type de peau.

Pour bien choisir son huile essentielle, il convient d’abord de bien définir et cibler le problème auquel que l’on veut remédier.

On n’utilise pas les mêmes huiles essentielles contre la cellulite, les rides, ou pour les imperfections liées à une peau grasse.

 

Les huiles essentielles pour tous les types de peaux

 

  • Huile essentielle de Carotte : revitalisante, régénérante, antirides, cicatrisante  
  • Huile essentielle de Lavande vraie : cicatrisante, régénératrice cutanée, antiseptique, apaisante
  • Huile essentielle de Géranium bourbon : tonique, astringente, anti-inflammatoire
  • Huile essentielle de Mandarine : relaxante, antiseptique, tonifiante

 

Les huiles essentielles pour les peaux matures

 

Ne vous inquiétez pas mesdames, prendre de l’âge fait bel et bien partie de la vie, ne vous en faites pas, mais prenez le temps pour rajeunir de quelques années…

Une peau tendue, fraîche, et vous retrouver vos 20 ans, ça donne envie non ? 😉  

  • Huile essentielle de Bois de rose : régénératrice, adoucissante, astringente, antibactérienne, raffermissante
  • Huile essentielle de Ciste : cicatrisante, astringente, tonifiante
  • Huile essentielle de Rose de Damas : tonique cutané, astringente, cicatrisante, anti-ride

Découvrez-les synergies de sérums ci-après :

 

Les huiles essentielles pour les peaux sensibles

 

La peau est rouge, elle réagit facilement aux agressions extérieures, elle tiraille ou picote …

C’est une sensation bien gênante qui nécessite un soin hydratant quotidien.

  • Huile essentielle d’Achillée millefeuille : calmante, cicatrisante, anti-inflammatoire
  • Huile essentielle de Camomille allemande : anti-inflammatoire, cicatrisante, décongestionnante
  • Huile essentielle de Citron : micro-circulation, anti-âge, photosensibilisante
  • Huile essentielle d’Immortelle : cicatrisante
  • Huile essentielle de Petit grain bigaradier : régénérante, revitalisante, anti-inflammatoire

 

Les huiles essentielles pour les peaux grasses ou mixtes

 

Pustules purulentes, prurits, comédons, c’est loin d’être agréable à porter !

Pourtant pas toujours le choix, à l’adolescence, les hormones jouent de mauvais tours…

C’est important d’agir vite pour ne pas laisser des traces de cette mauvaise période sur son visage comme des cicatrices ou des trous.

  • Huile essentielle de Pamplemousse : astringente. (Remarque : huile essentielle photosensibilisante).
  • Huile essentielle de Tea-tree : purifiante, tonifiante, antiseptique
  • Huile essentielle d’Ylang-ylang : régénératrice, antiseptique, tonique et capillaire

 

Utilisez des huiles essentielles de qualité

 

Pour profiter de leurs bienfaits, il faut s’assurer que les huiles essentielles utilisées soient pures.

Il faut se détourner des huiles essentielles bon marché, car elles sont probablement frelatées, c’est à dire coupées avec des huiles de mauvaise qualité ou des produits chimiques.  

Si l’huile essentielle de rose, par exemple, est chère, c’est parce qu’il faut 20 000 roses pour obtenir un litre d’huile essentielle.

Son faible rendement de production explique son prix élevé.

Pour d’autres huiles essentielles c’est la rareté de la plante dont elles sont extraites qui justifie leur coût.

 

Renseignez-vous sur les précautions d’emploi

 

Employez les huiles essentielles avec modération et précaution.

Les huiles essentielles sont très puissantes.

Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles.

En cas de contact, appliquez abondamment une huile végétale, puis rincez à l’eau.

Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée et hors de vue des enfants.

 

Faites vos cosmétiques à base d’huiles essentielles et d’hydrolat  

 

Un hydrolat est une eau florale, aussi appelée eau aromatique, qui contient des résidus d’huile essentielle (à l’état de trace).

Lors de l’extraction d’une huile essentielle, au sortir de l’alambic, deux produits précieux sont récoltés :

de l’eau distillée aromatisée chargée de molécules aromatiques hydrosolubles qui est l’hydrolat et d’autre part l’huile essentielle qui surnage au-dessus de l’hydrolat.

Il possède donc des vertus douces et des bienfaits hydratants, apaisants ou astringents selon la plante dont elle dérive.

 

Bonnes pratiques pour la préparation de vos cosmétiques  

 

Certains ingrédients peuvent être allergisants :

Faites toujours un test préalable d’application de votre préparation dans le pli du coude sur environ 1 cm² pendant 48 heures minimum pour vérifier qu’aucune réaction (picotement, rougeur, gêne respiratoire) n’apparaît avant d’utiliser votre préparation.

Tous les produits cosmétiques contenant une phase aqueuse (hydrolat) sont très sensibles aux pollutions microbiologiques.

Il est donc indispensable d’avoir une hygiène parfaite dans la confection des crèmes “maison” :

  • Désinfectez les ustensiles et contenants : en les passant 10 minutes à l’eau bouillante (à l’exception des contenants plastiques et pompes) puis en les séchant soigneusement avec un linge propre et sec, ou en les rinçant à l’alcool puis en les laissant sécher à l’air libre.
  • Lavez-vous préalablement soigneusement les mains ou portez des gants propres.
  • Évitez les contacts de vos mains avec la préparation et les ingrédients.
  • Conservez vos préparations très sensibles au frais et utilisez-les rapidement.
  • N’hésitez pas à jeter votre préparation à la moindre formation de moisissure ou à la moindre apparition d’odeur désagréable, changement d’aspect, etc.

Traiter l’acné et l’excès de sébum

 

Afin de traiter les boutons d’acné disgracieux sur votre visage, vous pouvez dans un premier temps pulvériser de l’hydrolat de citron ou de camomille romaine ou de romarin à verbénone sur les zones à traiter puis nettoyer vous le visage à l’aide d’un coton.

 

Lotion anti-acné :

  • 4 ml d’huile essentielle de tea tree
  • 2 ml  de baume de Copahu + 4 ml d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas

 

Mélangez le tout dans un flacon.

Appliquez une goutte localement 2 fois par jour.

 

Précaution d’usage :

Pour les personnes épileptiques, remplacer l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas par de l’huile essentielle de laurier noble.

 

Lotion sébo-régulatrice :

  • 1 ml d’huile essentielle de géranium rosat
  • 1 ml d’huile essentielle d’encens
  • 0,5 ml d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas
  • 0,5 ml d’huile essentielle de citron
  • 27 ml d’huile végétale de jojoba

 

Mélangez le tout dans un flacon.

Appliquez sur l’ensemble du visage propre, matin et soir.

 

Précaution d’usage :

Ne vous exposez pas au soleil dans les 8 heures suivant l’application.

Vous pouvez remplacer l’huile essentielle de citron par de l’huile essentielle de romarin à verbénone pour éviter cet effet photosensibilisant.

Préparations cosmétiques pour peaux normales

 

Lotion équilibrante :

  • 7,5 ml d’huile végétale de jojoba (régularise la production de sébum, hydratante)
  • 5 ml d’huile végétale de noyau d’abricot (uniformise le teint, adoucissante)
  • 2,5 ml d’huile essentielle de rose musquée (cicatrisante, antioxydante).
  • 6 gouttes d’huile essentielle de carotte (éclaircis le teint, raffermissante)

 

Mélanger chacune des huiles dans un bol, puis fouetter durant une minute.

Verser ensuite la préparation dans un flacon.

Cette lotion se conserve au moins 6 mois et jusqu’à une année, à condition de la ranger dans un endroit sec et à l’abri de l’eau.

 

Appliquez le sérum matin et soir sur le visage et le cou, une fois propres et légèrement humectés.

Cette lotion améliore l’aspect de la peau et unifie le teint.

 

Masque gommant :

  • 2 cuillères à café de poudre d’ortie
  • 2 cuillères à café d’hydrolat d’ortie
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de noisette
  • 5 gouttes d’huile essentielle de mandarine

 

Mettez la poudre d’ortie dans un bol, ajoutez progressivement l’hydrolat d’ortie en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.

Ajoutez l’huile végétale de noisette et l’huile essentielle de mandarine.

Mélangez.

 

Ce masque gommant assainit, régule et équilibre la peau.

1 fois par semaine appliquez ce masque en fine couche sur votre visage en évitant le contour des yeux.

Laissez reposer 5 minutes, massez-vous le visage avec mes mouvements circulaires puis rincez-vous avec un savon doux.

 

Préparations cosmétiques pour peaux mixtes

 

Soin vitaminé pour peau mixte :

  • 3 cuillères à soupe de gel d’aloé vera
  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat de pamplemousse
  • 1 cuillère à café d’huile végétale de dattier du désert
  • 10 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse (sans furocoumarines)

 

Mélangez les ingrédients et mettez le tout dans un flacon ou un pot.

Ce soin vitaminé