quelles sont les huiles essentielles anti déprimes efficaces contre le blues hivernal ?

Les huiles essentielles anti-déprime utiles pour cet hiver

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

C’est l’hiver et vous avez le moral en berne ? Déprime hivernale, voire dépression saisonnière  ? Comment passer l’hiver sereinement et de bonne humeur ? Quels sont les remèdes naturels ? Je vous en dis plus dans cet article.

Depuis le passage à l’heure d’hiver, j’ai remarqué que j’avais une petite baisse de moral comme chaque année.

J’avais l’habitude d’aller me promener dans un parc zen après le travail pour décompresser un peu, et c’était d’autant plus nécessaire car je travaillais dans un bureau sans fenêtre vers l’extérieur.

Depuis le changement d’heure à l’heure d’hiver, il fait nuit à 17h30 et mon parc ferme à 18h. Bref fini les ballades au parc.

Je pars au travail il fait nuit, et quand je rentre… Il fait nuit !

Comme pas mal de monde je suis très perméable à mon environnement et à la météo. Et l’hiver est souvent la période que je redoute le plus.

De novembre à février c’est pas la joie, je n’attends qu’une chose : le retour du printemps et de l’été !! 🙂 

Le blues hivernal c’est quoi ?

Le blues hivernal ou dépression saisonnière peut survenir en automne et en hiver du fait du manque de luminosité.

En fait avoir un coup de blues en hiver c’est presque normal, car c’est biologique on a besoin de lumière.

J’ai lu dans un article que pour une journée d’été ensoleillée, nous captons en moyenne entre 50 000 à 100 000 lux.

Pour un jour d’hiver ensoleillé, nous recevons 2 000 à 10 000 lux.

Et en intérieur (maison, bureau, etc) seulement 100 à 500 lux.

Je comprend mieux pourquoi j’ai tendance à avoir le moral dans les chaussettes en hiver.

Le manque de luminosité peut impacter les cycles d’éveils et de sommeil, mais aussi modifier la production de différentes hormones (mélatonine, sérotonine) . Ces dérèglements hormonaux peuvent expliquer l’apparition de symptômes du blues hivernal.

Les symptômes du blues hivernal

Les symptômes de la déprime hivernale sont les suivants :

  • anxiété
  • dépression
  • irritabilité
  • changements d’humeurs brusques
  • perte d’appétit
  • augmentation de l’appétit
  • insomnies
  • fatigue chronique
  • manque d’entrain
  • perte de motivation
  • difficultés à se concentrer
  • mélancolie
  • idées noires
  • etc

Ces symptômes apparaissent entre septembre et avril, ces derniers étant plus fréquents entre octobre et février.

Recevez 3 vidéos offertes pour gérer votre stress naturellement

Libérez-vous du stress par des méthodes naturelles (aromathérapie, conseils santé…)

Indiquez à quelle adresse email vous souhaitez recevoir ces vidéos offertes.
Vous recevrez également l’actualité du blog.

Les huiles essentielles anti-déprime hivernale

Les huiles essentielles influencent le système limbique, région du cerveau responsable du contrôle de nos humeurs (stress, peur, etc), de nos comportements, et de nos rythmes circadiens (rythme biologique de l'alternance entre jour et nuit).

Ce sont les huiles essentielles riches en esters qui ont pour effet de stimuler la sécrétion d'endorphines, hormones qui provoquent une sensation de bien-être, de relaxation.

Pour chasser le blues hivernal, on pourra choisir des huiles essentielles énergisantes et calmantes sur la sphère nerveuse.

Les huiles essentielles anti-déprime à utiliser en journée (sauf avant de dormir)

Les huiles essentielles d'agrumes :

  • Orange douce (citrus sinensis) : calme l'anxiété, positivante, redonne de l’énergie.
  • Mandarine verte (citrus reticulata blanco) : relaxante, sédative.
  • Pamplemousse (citrus paradisi) : aide à se détendre, coupe-faim, aide à réguler l'appétit.
  • Bergamote (citrus bergamia) : aide à retrouver l'optimisme, favorise la confiance en soi en cas de stress.

J'utilise en ce moment l'huile essentielle de mandarine verte, j'adore son odeur.

D'autres huiles essentielles pourront également convenir :

  • Ravintsara (cinnamomum camphora) : anti-fatigue, anti-stress, stimule également l'immunité, idéale pour l'hiver.
  • Menthe poivrée (mentha piperita) : stimulante nerveuse et apaise les états anxieux, aide à garder son focus.
  • Basilic tropical (ocimum basilicum) : tonique puissant de la sphère nerveuse, revigorante, équilibre les émotions.
  • Néroli (Citrus aurantium) : apporte une sensation de paix intérieure et le sentiment de joie. Redonne confiance en soi.

Les huiles essentielles à utiliser avant d'aller dormir

En cas de difficultés pour s'endormir :

  • Lavande vraie (lavandula angustifolia) : relaxante, aide à trouver le sommeil plus facilement.
  • Petit grain bigarade (citrus aurantium) : favorise la détente et l'harmonie.
  • Ylang-ylang (cananga odorata) : aide à gérer le stress, les angoisses.
  • Marjolaine à coquilles (origanum majorana) : aide à lutter contre les angoisses, l'irritabilité.

Comment utiliser ces huiles essentielles ?

Voie olfactive : On respire l'huile essentielle directement au flacon. (Huiles essentielles dynamisantes et calmantes).

Si vous avez un diffuseur d'huiles essentielles, alors il est possible de faire des synergies :

  • Orange douce et petit grain bigarade pour se relaxer et se rebooster.
  • Lavande vraie et marjolaine à coquilles pour favoriser le sommeil et l'apaisement nerveux.

Pour les dosages, faire 50 - 50 pour avoir une quantité égale de chaque huile essentielle.

Voie cutanée : massage du dos, des pieds. On dilue d'abord 1 à 2 gouttes d'huile essentielle dans un peu d'huile végétale (amande douce, coco, jojoba).

Je ne conseille pas spécialement les huiles essentielles par voie orale pour ce type de troubles, étant donné leur puissance et leurs caractéres irritants.

Attention : les huiles essentielles d'agrumes sont à utiliser avec précautions car elles sont photosensibilisantes. On ne s'expose pas au soleil après leur utilisation (même l'hiver !)

D'autres alternatives naturelles contre la déprime de l'hiver ?

  • La luminothérapie : il faut s'exposer au moins 1 heure par jour sous une lampe prévue à cet effet, l'intensité lumineuse reçue est alors de 5000 lux. Quant aux UV il seraient neutralisés afin d'éviter d'éventuels effets indésirables sur la peau.
  • Prendre le soleil dès que vous en avez l'occasion (promenade, jogging, etc).
  • Avoir une activité physique suffisante : à défaut d'une bonne séance de sport, une demi-heure de marche suffit.
  • Manger des fruits exotiques : litchi, mangue, etc. Pour faire le plein de vitamines et pour redonner de la couleur à son alimentation.
  • Faire de la méditation ou du yoga. Il y a une période ou j'avais pour habitude de commencer systématiquement ma journée par 20 à 25 minutes d'un mix entre yoga et méditation et ça me relaxer bien avant de débuter ma journée de boulot. Ca permet de démarrer la journée avec un bon état d'esprit.
  • Se créer un cocon positif : entourer vous de gens positifs si vous le pouvez. Consommer du contenu positif, lire des livres qui vont vous amener à voir la vie sous son meilleur jour, limiter voir supprimer le temps que vous consacrez à regarder les informations à la télé (en général ce sont souvent des mauvaises nouvelles, chômage, on nous répète sans cesse que c'est la crise).
  • S'entourer des gens qu'on aime : pour maintenir un bon équilibre, il est important de ne pas s'isoler. La solitude peut être parfois un vecteur de déprime. Si vous n'avez pas le moral, passer un coup de fil à un ami ou à votre famille, ça change tout ! C'est ce que je fais parfois et ça me permet de rester motivée et de garder le bon état d'esprit. 🙂 

Mes sources :
quinessence.com

Et vous quelles sont vos astuces contre le blues hivernal ? Répondez à cette question en dessous dans les commentaires. 🙂

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
About The Author

Emmanuelle

Je m’appelle Emmanuelle, j’ai 24 ans et j’habite Ile-de-France. Je m’intéresse à l’aromathérapie et à la phytothérapie depuis quelques temps et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’en faire un blog. Je souhaite par ce site partager mes connaissances sur ces thématiques mais aussi pouvoir créer un échanges avec mes lecteurs. Pourquoi les méthodes naturelles ? Etant de formation chimiste, je me suis intéressée de près à la composition de mes produits de beauté, et je me suis aperçue que l’intégralité de mes cosmétiques contenaient beaucoup de produits nocifs pour la santé. Dans un premier temps j’ai décidé de faire un grand tri dans mes produits et de garder seulement ceux que je n’arrivais pas remplacer par du bio. Mais par la force des choses, j’ai dû radicalement changer mes habitudes après voir fait allergies sur allergies à cause de mes produits de maquillage et soins pour la peau. Pendant plusieurs fois, je n’avais pas d’autres alternatives que d’utiliser uniquement des huiles végétales comme soins pour la peau, et bien sur j’avais stopper le fond de teint et la poudre, car ma peau ne supportait plus rien. C’est ce qui m’a en partie décidée à sauter le pas pour de bon avec les produits naturels et bio, je n’utilise plus de produits non bio, et depuis environ un an je fais mes propres cosmétiques pour contrôler les ingrédients que je mets à l’intérieur. Mon intérêt pour les huiles essentielles est venu par après, il faut dire que je n’y connaissais pas grand-chose. La seule huile essentielle que je possédais était une huile essentielle de tea tree et je ne savais qu’une chose de son utilisation, j’avais lu dans un magazine qu’on pouvait l’utiliser sur les boutons. C’est pour vous dire à quel point je n’avais pas une connaissance très étendue des huiles essentielles. En fait j’ai commencé à comprendre comment les utiliser avec un livre que l’on m’avait offert, et même avec ce livre je n’avais pas saisi tous les aspects de l’aromathérapie. J’ai dû lire un bon nombre de livres avant de comprendre vraiment à quoi servait les huiles essentielles et les différents usages. Parallèlement je me suis intéressée à la phytothérapie, car il faut savoir que les médicaments actuels sont à 70 % dérivés de molécules naturelles, et notons tout de même qu’au jour d’aujourd’hui peu de personnes sur cette terre ont accès aux médicaments, la phytothérapie est la première médecine des hommes. La pharmacopée chinoise, indienne n’ont plus a démonter leur efficacité. Outre la phytothérapie, j’ai découvert une autre méthode plus prisée des Anglo saxons. Les fleurs de bach, je pense que cette méthode inspirée du principe de l’homéopathie peut trouver sa place à côté de l’aromathérapie. Cette technique naturelle permet de rétablir différents états émotionnels. J’en parlerai sur le blog au même titre que les huiles essentielles et les plantes médicinales. Il vrai que je parle beaucoup des méthodes naturelles mais je ne perds pas de vue le terrain… C’est bien pour cela que je précise dans mes articles que telle ou telle méthode ne peut pas corriger des mauvaises habitudes comme la malbouffe, ou l’inactivité. Il faut bien comprendre que ces alternatives naturelles sont à inclure dans les cadre d’un mode de vie sain. Je vous souhaite une bonne navigation sur le blog !

LAISSER UN COMMENTAIRE

* Indique le champ requis