quelles sont solutions naturelles contre les boutons d'acné peau grasse tous les produits naturels pour en finir

Solutions naturelles contre les boutons d’acné et peau grasse

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Vous avez la peau grasse  ?

Vous avez essayé un tas de produits sans avoir obtenu d’améliorations à vos problèmes de peau ? Crèmes de pharmacie ? Eau précieuse ? Ou autres produits de ce type ? Stop aux décapants. Venez voir la suite de l’article…

Plus jeune, je cumulais un peu toutes les mauvaises habitudes pour traiter ma peau mixte à grasse :

  • Trop de gommages.
  • Trop de masques à l’argile.
  • Trop de nettoyage avec des produits avec savon, et j’en passe…

Résultat, j’avais toujours des boutons, et en plus j’avais la peau sèche par endroits.

Aujourd’hui j’ai toujours le même type de peau, et oui on ne peut pas changer de type de peau c’est comme ça ! En tout cas je ne lui fais plus subir autant de traumatismes !

Ce qui a changer :

  • Plus de gommages à gros grains, les gommages restent occasionnels
  • Fini avec les masques à l’argile !
  • J’utilise des produits naturels, moins agressifs pour la peau. (Huiles végétales…)

Si vous cherchez des actifs naturels pour soigner des peaux à problèmes (acné, points noirs), pensez aux produits naturels comme les huiles essentielles !

Recevez votre fiche pratique en cadeau

Pour connaître les bases sur l’utilisation des huiles essentielles

Quelles huiles essentielles pour traiter les problèmes de peaux grasses (boutons d’acné, pores dilatés) ?

  • Citron : purifiante et antiseptique.
  • Bergamote : régule la sécrétion de sébum.
  • Pamplemousse : action astringente. Adaptée aussi pour les peaux mixtes.
  • Tea tree : antibactérienne et purifiante.
  • Géranium rosat : antiseptique et régénérante, elle est connue pour ses propriétés anti-rides.
  • Lavande vraie : cicatrisante et régénérante cutanée.
  • Niaouli : antibactérienne, soigne l’acné, les furoncles.
  • Palmarosa : régénérante, astringente et hydratante.

Pour utiliser ces huiles essentielles, je vous suggère les solutions suivantes

  • Ajoutez à votre crème habituelle 1 goutte de l’huile essentielle de votre choix (voir liste ci-dessus).

Ou faites le mélange suivant : 1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat + 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie. Vous pouvez incorporer ce mélange à votre crème hydratante.

Il vaut mieux mettre des huiles essentielles qui sentent bon !

  • Diluez l’huile essentielle dans une huile végétale à 0,5 – 1%. Environ 1 goutte d’huile essentielle pour une cuillère à café d’huile.
  • On peut aussi utiliser les huiles essentielles en sauna facial, en cas d’acné avec des microkystes et des points noirs.

Comment faire un sauna facial ? Dans un bol d’eau bien chaude, ajoutez les huiles essentielles suivantes :
1 goutte d’huile essentielle de patchouli + 1 goutte d’huile essentielle de citron + 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie + 1 goutte d’huile essentielle de niaouli + 1 goutte d’essence de mandarine.

Maintenez ensuite votre visage au-dessus du bol pour que les vapeurs aromatiques puissent agir sur votre peau. L’idéal c’est de le faire pendant une dizaine de minutes (maximum 15 minutes).

Si vous n’avez toutes ces huiles essentielles, utilisez simplement celle que vous avez (voir au début de l’article la liste des huiles essentielles recommandées pour les peaux à problèmes).

Remarque : les huiles essentielles purifiantes sont souvent celles d’agrumes… celles-ci sont photosensibilisantes, alors on les utilise uniquement le soir avant de dormir.

Vous pensez peut-être qu’il faut éviter à tout prix les matières huileuses sur les peaux grasses ou mixtes, détrompez-vous certaines ont des propriétés régulatrices séborrhéiques.

Quelles huiles végétales utiliser en cas de peaux grasses ?

  • Jojoba : régule la sécrétion du sébum, elle aussi régénérante. Elle pénètre rapidement dans la peau.
  • Noisette : huile non-comédogène, action cicatrisante et nourrissante. Elle ne laisse pas de film gras sur la peau.
  • Macadamia : apaisante et nourrissante, elle est conseillée aux peaux sensibles. Pas d’aspect gras sur la peau.

Personnellement j’utilise un mélange d’huile de macadamia et d’huile essentielle de géranium rosat et c’est top, même niveau odeur !

Au lieu d’utiliser une lotion basique à base d’alcool après le démaquillage, je vous conseille les hydrolats (eaux florales). Ils vont vous apporter une aide supplémentaire pour traiter vos problèmes de peau grasse.

Quelles eaux florales (hydrolats) utiliser pour les peaux grasses ?

  • Menthe verte : resserre les pores, elle a une action cicatrisante.
  • Listée citronnée : tonifiante.
  • Cèdre d’Atlas : régule les problèmes de peaux grasses par ses propriétés purifiantes.
  • Eucalyptus globuleux : antibactérienne et antiseptique.
  • Hamamélis : astringente, elle recommandée en cas de peaux sensibles.
  • Romarin verbénone : Prévient l’apparition de boutons ou de points noirs.
  • Ortie : régules les peaux mixtes à grasse.

Vous pouvez par exemple mélanger à parts égales un hydrolat de sarriette avec un hydrolat de rose.
L’eau florale de sarriette étant un antiseptique, elle est adaptée pour les peaux à tendance acnéique, et l’eau florale de rose vous apportera le côté apaisant et cicatrisant.

Vous l’avez compris je ne suis personnellement plus très fan des masques à l’argile. Je peux vous dire que ça assèche énormément la peau. Si vous tenez à l’argile et si vous avez la peau sensible comme moi, l’argile rose est la plus adaptée. Elle est matifiante et donne bonne mine.

Je vais plutôt vous parler des extraits de plantes sèches, ils assèchent moins la peau que l’argile.
Alors lesquels on utilise ?

Les extraits de plantes sèches spéciales peaux grasses ou mixtes 

  • Le neem : plante ayurvédique astringente, elle favorise l’élimination des toxines et régule la sécrétion de sébum.
  • L’orange : action purifiante sur les points noirs, elle aide à éliminer les cellules mortes de la peau.
  • La bardane : Action apaisante, elle assainit les peaux mixtes à grasses.
  • La prêle : contient des saponines et des tanins, des substances ayant des propriétés Elle est antioxydante, elle favorise la cicatrisation de l’acné.

D’accord mais ça s’utilise comment ?

En masque : mélangez la poudre avec un peu d’eau chaude de façon à obtenir une bonne consistance.

La bardane peut être ajoutée à cosmétiques tout prêt, et mélangeant bien. (Dosage de 1 à 5 %, soit 0.3 à 1.5 g pour une quantité totale de 30 g de crème).

Laissez poser le tout quelques minutes, et rincez à l’eau claire.

Derniers conseils

Evitez les produits cosmétiques décapants à base d’alcool.

Préférez des formules bio et simple avec peu d’ingrédients.

Allégez votre maquillage, et ne portez pas du fond de teint tous les jours. A la longue les pores se bouchent.

Ayez une alimentation saine riche en fruits et légumes (et oui ça compte !) Il ne suffit pas d’acheter les meilleurs produits pour avoir une belle peau !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
About The Author

Emmanuelle

Je m’appelle Emmanuelle, j’ai 26 ans et j’habite Ile-de-France. Je m’intéresse à l’aromathérapie et à la phytothérapie depuis quelques temps et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’en faire un blog. Je souhaite par ce site partager mes connaissances sur ces thématiques mais aussi pouvoir créer un échanges avec mes lecteurs. Pourquoi les méthodes naturelles ? Etant de formation chimiste, je me suis intéressée de près à la composition de mes produits de beauté, et je me suis aperçue que l’intégralité de mes cosmétiques contenaient beaucoup de produits nocifs pour la santé. Dans un premier temps j’ai décidé de faire un grand tri dans mes produits et de garder seulement ceux que je n’arrivais pas remplacer par du bio. Mais par la force des choses, j’ai dû radicalement changer mes habitudes après voir fait allergies sur allergies à cause de mes produits de maquillage et soins pour la peau. Pendant plusieurs fois, je n’avais pas d’autres alternatives que d’utiliser uniquement des huiles végétales comme soins pour la peau, et bien sur j’avais stopper le fond de teint et la poudre, car ma peau ne supportait plus rien. C’est ce qui m’a en partie décidée à sauter le pas pour de bon avec les produits naturels et bio, je n’utilise plus de produits non bio, et depuis environ un an je fais mes propres cosmétiques pour contrôler les ingrédients que je mets à l’intérieur. Mon intérêt pour les huiles essentielles est venu par après, il faut dire que je n’y connaissais pas grand-chose. La seule huile essentielle que je possédais était une huile essentielle de tea tree et je ne savais qu’une chose de son utilisation, j’avais lu dans un magazine qu’on pouvait l’utiliser sur les boutons. C’est pour vous dire à quel point je n’avais pas une connaissance très étendue des huiles essentielles. En fait j’ai commencé à comprendre comment les utiliser avec un livre que l’on m’avait offert, et même avec ce livre je n’avais pas saisi tous les aspects de l’aromathérapie. J’ai dû lire un bon nombre de livres avant de comprendre vraiment à quoi servait les huiles essentielles et les différents usages. Parallèlement je me suis intéressée à la phytothérapie, car il faut savoir que les médicaments actuels sont à 70 % dérivés de molécules naturelles, et notons tout de même qu’au jour d’aujourd’hui peu de personnes sur cette terre ont accès aux médicaments, la phytothérapie est la première médecine des hommes. La pharmacopée chinoise, indienne n’ont plus a démonter leur efficacité. Outre la phytothérapie, j’ai découvert une autre méthode plus prisée des Anglo saxons. Les fleurs de bach, je pense que cette méthode inspirée du principe de l’homéopathie peut trouver sa place à côté de l’aromathérapie. Cette technique naturelle permet de rétablir différents états émotionnels. J’en parlerai sur le blog au même titre que les huiles essentielles et les plantes médicinales. Il vrai que je parle beaucoup des méthodes naturelles mais je ne perds pas de vue le terrain… C’est bien pour cela que je précise dans mes articles que telle ou telle méthode ne peut pas corriger des mauvaises habitudes comme la malbouffe, ou l’inactivité. Il faut bien comprendre que ces alternatives naturelles sont à inclure dans les cadre d’un mode de vie sain. Je vous souhaite une bonne navigation sur le blog !

6 Commentaires

  • asciena

    Répondre Répondre 2 février 2016

    Je met ton article de coté, car c’est pile poil ce qu’il me faut, des que je ferais une commande sur aromazone je pioche quelques conseil pour savoir quelles huiles éssentielles acheter :p

    • Emmanuelle

      Répondre Répondre 4 février 2016

      Bonjour Asciena.
      Je te remercie pour ton message, si tu as des questions n’hésites pas !
      A bientôt.

  • Esthelle

    Répondre Répondre 3 février 2016

    Bonjour.
    Merci de m’avoir donné des alternatives à l’HE Tea Tree qui n’a pas fonctionné sur moi.
    La douleur était tellement intense sur mes imperfections que j’ai abandonné…
    Bonne journée.

    • Emmanuelle

      Répondre Répondre 4 février 2016

      Bonjour Esthelle.
      En effet tu peux tester d’autres HE que le tea tree, si tu as la peau sensible je te conseille de la diluer un peu (huile ou crème).
      Merci pour ton message et à bientôt !

  • Ton article m’a beaucoup aidé, moi qui ait tendance à faire des gommages et des masques à l’argile à outrance !
    N’hésite pas à passer sur mon blog, ça fait toujours plaisir 🙂 Bisous, Mel.

    • Emmanuelle

      Répondre Répondre 5 février 2016

      Merci Mel pour ton message. Contente que ça puisse t’aider !
      J’irai faire un tour sur ton blog, ça marche 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

* Indique le champ requis